7 choses indispensables à connaitre sur les orthodontistes

En France, l’assurance-maladie signale des frais trop élevés, et derrière ces tarifs se cache une profession : les orthodontistes. 17100 euros, voilà le gain moyen mensuel net d’un orthodontiste, ce qui en fait l’un des métiers de santé les mieux rémunérés. Nous avons mené l’enquête pour savoir les choses les plus utiles à connaitre sur ce métier. Découvrez à présent les informations que nous avions recueillies.

L’orthodontiste : que fait-il ?

Formé de l’affixe d’origine grecque ortho (correct) et odontoie (dent), le mot orthodontie désigne l’ensemble des mesures de prévention et de correction des défauts liés aux positionnements des dents. Ainsi, l’orthodontiste, c’est un expert qui s’occupe du traitement et de la correction des affections touchant les dents.

En quelle situation faut-il consulter un orthodontiste ?

La visite auprès d’un orthodontiste s’avère nécessaire en cas de problème lié à la mâchoire (défaut d’emplacement des mâchoires), en cas de bruxisme (grincement des dents de façon immaîtrisable), en cas de chevauchement de vos dents, etc. L’orthodontiste interviendra pour corriger ces défauts pour que vous ayez des dents en bonne santé et un beau sourire.

À partir de quel âge consulter un orthodontiste ?

Le plus souvent, on se rend en consultation chez l’orthodontiste à l’âge de 8 ans quand on soupçonne des problèmes dentaires chez l’enfant. Néanmoins, la sécurité sociale, pour des raisons de sécurité médicale, a retenu 16 ans comme étant l’âge-limite pour le début du traitement de tous problèmes bucco-dentaires. C’est pour cette noble raison qu’il est conseillé de faire à vos enfants avant l’âge de 16 ans, un radio dentaire afin de contrôler l’état de leurs dents. C’est cette radio qui déterminera s’il serait nécessaire qu’ils fassent ou non un traitement chez l’orthodontiste.

Les adultes aussi peuvent consulter un orthodontiste

Nous avons dépassé l’époque où les soins orthodontiques semblent exclusivement réservés aux adolescents. Désormais, tout le monde (enfant comme adulte) peut recourir au traitement d’un spécialiste dentaire pour retrouver un sourire magnifique et attirant. Si vous vivez avec l’un des problèmes concernés et que vous êtes adultes, n’hésitez donc plus à consulter un orthodontiste.

Quelle est la démarche méthodologique des orthodontistes ?

De prime abord, sachez que l’orthodontiste, dans l’exercice de sa fonction, joue un rôle d’informateur. Il examine le patient, analyse son problème puis suggère aux parents et au patient (l’enfant) les solutions possibles, tout en prenant soin d’informer sur les avantages et inconvénients. Ces solutions, variables en matière de durée et de contraintes, ne sont rien d’autre que les différents traitements et options à conduire pour corriger définitivement le problème de l’enfant. Ici, l’avis et l’implication du patient comptent énormément puisque c’est ce dernier qui supportera le traitement.

Un traitement chez l’orthodontiste : est-ce douloureux ?

Cette question revient le plus souvent à l’esprit des patients lors de leur premier traitement. Tenez-vous tranquille ! Les solutions proposées de nos jours sont moins douloureuses que celles du passé. Néanmoins, puisque nous sommes différents les uns des autres et que chaque être humain est unique, on note une variation de la sensibilité dentaire d’un individu à un autre. Si vous recevez vos tout premiers traitements, nous vous conseillons de privilégier les aliments mous les jours suivants.

Quelle est la durée des rendez-vous chez l’orthodontiste ?

Avec l’avancée de la science, les visites chez l’orthodontiste sont plus échelonnées que dans le passé : six (6) à huit (8) semaines en général.