Investissement locatif : 3 choses à savoir sur les EHPAD

Augmenter son patrimoine en investissant est une bonne solution ! Malgré le fait de recevoir des loyers, certains investissements peuvent parfois être contraignants notamment en nécessitant une gestion locative.

Mais tous les investissements ne fonctionnement pas de la même manière. Penchons nous sur la cas de l’investissement en EHPAD :

Ehpad ? Qu’est ce que c’est ?

Les EHPAD sont des Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes. Il s’agit de structure accueillant des personnes qui nécessitent de soins médicaux quotidiens. Les EHPAD se situent donc à mi-chemin entre maison de retraite et centre hospitalier. Il s’agit d’un lieu de vie agréable où tous les moyens humains et médicaux sont mis en place pour offrir une belle vie en communauté à ces personnes âgées.

Chaque patient a sa propre chambre médicalisée qu’il loue à un propriétaire. Or, le propriétaire n’est pas forcément, comme on pourrait le croire, le gestionnaire de l’EHPAD.

Fonctionnement d’un EHPAD

Dans la majorité des cas, c’est un grand groupe qui est à la tête d’un EHPAD. Les EHPAD sont des établissements sérieux qui nécessitent une convention entre l’Agence Régionale de Santé, le conseil général et la résidence elle-même pour pouvoir voir le jour.

Par la suite, des investisseurs peuvent faire un placement immobilier en investissant dans une ou des chambres de la résidence.

Investissement EHPAD : quels avantages ?

L’investissement en EHPAD peut se faire soit en cash, soit à crédit. L’investisseur, en fonction de sa situation, peut adopter un des trois statuts d’investissement possibles :

  • statut LMNP : loueur meublé non professionnel
  • statut LMP : loueur meublé professionnel
  • statut Censi-Bouvard

Les deux premiers statuts permettent de percevoir des revenus fonciers net d’impôts alors que le dernier permet un réduction d’impôt de 11% du montant investi.

En fonction du statut adopté, chaque investisseur devra maîtriser sa fiscalité EHPAD.

Quel que soit le statut, l’investisseur en EHPAD recevra un loyer sans avoir à gérer la partie locative. En plus de cela, la rentabilité de l’investissement est loin d’être négligeable (entre 4,5% et 5% par an). Enfin, il s’agit d’un placement sécurisé qui ne nécessite pas de frais supplémentaires à l’achat (pas de frais de notaire, notamment).