Les 10 règles d’or de la rédaction web

La rédaction web n’est pas aussi simple qu’elle paraît et pour cause : elle repose sur des règles bien précises lesquelles ne s’appliquent pas à la rédaction hors Internet. Quelles sont les règles à connaître ?

Connaître les différents outils nécessaires pour un bon article SEO

Pour rédiger un article dédié à une page web, on donne le sujet au rédacteur et quelques consignes sur la longueur du texte, le style rédactionnel, … Ce sera à lui ensuite d’utiliser Internet pour faire des recherches ainsi que d’autres outils pour sortir un article unique. Parmi ces outils, il y a par exemple ceux qui permettent la recherche des bons mots-clés.

Savoir choisir et intégrer les mots-clés dans le texte

Les outils proposent une longue liste de mots-clés se référant à la thématique de l’article. Parmi ces propositions, le rédacteur devra choisir les plus pertinentes c’est-à-dire les mots ou les groupes de mots qui pourraient vous améliorer votre positionnement auprès des moteurs de recherche. Une fois le choix fait, il faut les intégrer de manière très naturelle dans l’article même lorsqu’il s’agit de mots-clés originaux et spécifiques.

Maîtriser le SEO

Tout bon rédacteur web se doit de maîtriser le SEO et son univers. A part savoir choisir et intégrer les mots-clés, il devra également les insérer dans les titres et sous-titres, utiliser un langage compréhensible pour tous, rédiger un texte agréable à lire, …

En savoir plus sur redigeons.com.

Savoir rédiger un bon titre

Sur Internet, il faut toujours veiller à faire un titre captivant parce que si 80 % des internautes peuvent lire ce titre, seule une petite minorité ira lire le contenu si le titre ne les intéresse pas.

Rendre le texte agréable à lire

Pour ne pas faire mourir d’ennui vos lecteurs, le texte doit être agréable à lire. Cela signifie :

  • faire des phrases courtes, simples, mais clairs
  • faire des paragraphes assez courts
  • utiliser des listes à puce pour éviter le bloc de texte
  • faire des sous-titres et des sous-sous-titres, …

Publier de belles images

Si le texte donne les informations, les images habillent l’article. Attention toutefois, il faut qu’elles soient belles, assez grandes pour embellir l’aspect du texte et aient un lien avec le sujet ou les paragraphes. Pensez aussi à prendre des images libres de droit.

Ecrire, mais aussi divertir

Ecrire c’est bien, mais vous devez y ajouter quelques traces d’humour pour divertir et retenir l’attention de vos lecteurs. Un texte trop guindé les fera fuir dès l’introduction d’où l’intérêt de rendre également cette première partie accrocheuse.

Soigner le référencement naturel

Le référencement c’est un ensemble de techniques qui permettent d’améliorer la visibilité du site par le biais d’un contenu pertinent, unique et de qualité. Mais ce n’est pas tout puisqu’il faudra aussi penser au netlinking.

Lire aussi – STRATEGIE SEO 2018 : Comment améliorer son référencement naturel ?

Faire attention aux règles de grammaire et d’orthographe

Un texte bourré de fautes est tout, sauf agréable à lire et ce, même si vos informations sont des plus pertinentes. De ce fait, il faut soigner l’orthographe et la grammaire. N’hésitez pas à vous relire à haute voix autant de fois qu’il faut pour détecter les fautes et penser aussi à utiliser les outils de correction.

Enrichir l’article

Quand on écrit un article, il faut apporter des informations pertinentes, vérifiées et toujours à jour. A cela, il faut ensuite apporter des faits concrets ou des exemples pour que les lecteurs comprennent bien ce que vous écrivez.