Améliorez votre méthode journalistique

Le problème central dans la pratique du journalisme est l’engagement simultané entre la narration et l’analyse. Cependant, ils ne vont pas naturellement ensemble. Stéphane Demazure indique que les journalistes laissent involontairement le récit déformer l’analyse. Ce qui en suit est un essai de version journalistique issue de la méthode scientifique, qui vise à nous protéger contre la rédaction d’articles exacts et convaincants sur le plan narratif, mais qui ne parviennent pas à saisir la vérité d’une situation.

Stéphane Demazure vous donne les marches à suivre

Afin de rédiger au mieux un article journalistique, quelques étapes et démarches sont à suivre :

  • Sensibilisation

Sur tout sujet compliqué, méfiez-vous des conceptions trop simples de ce qu’est « l’histoire ». Souvent, il s’agit d’imaginer les événements à travers le récit de quelqu’un d’autre, ou d’avoir été préparé à voir l’histoire d’un certain point de vue. Il s’agit également de confondre le lien de causalité, ou d’avoir succombé à une autre forme de perception erronée. Dans un premier temps, vous devriez toujours vous arrêter et vous demander si ce dont vous avez cru est juste.

  • Formuler une hypothèse

Il est plus sain de se reconnaître soi-même que d’entrer dans une histoire dont on aurait des préjugés. Vous devriez énoncer une hypothèse de travail, puis vous demander ce qui prouverait l’hypothèse fausse et ce qui serait une hypothèse alternative pour expliquer ce que vous êtes en train d’étudier. Comme vous l’indiquez, vous devriez essayer non seulement de prouver mais aussi de réfuter votre hypothèse de travail, et vous devriez vous engager dans un processus continu de révision de l’hypothèse, si nécessaire. Si vous ne concevez pas votre reportage de manière à ce que votre hypothèse soit erronée, vous risquez de découvrir votre faute avant de terminer l’histoire.

  • Cartographie du discours

Sur toute question importante, il est probable qu’un débat de longue haleine s’entame avec un ensemble de points cardinaux établis. Par conséquent, l’idée que vous puissiez trouver « un expert » qui peut expliquer la question rapidement par téléphone n’est pas réaliste. En revanche, il est probable que vous trouviez deux experts, un de chaque côté, pour rendre justice au sujet. Vous devez donc vous familiariser avec le discours d’expert sur le sujet. Vous n’avez pas besoin de tout lire, mais vous devez savoir quelles sont les principales écoles de pensée, et où en est le débat à l’heure actuelle. Stéphane Demazure conseille également de lire par vous-même comme moyen d’enrichissement.

  • Exploitation des données

Ne jamais accepter une conclusion d’un expert à première vue. Au lieu de cela, vous devriez suivre les étapes qui ont mené à la conclusion, et vous devriez porter un certain jugement quant à la méthodologie et la présentation. Vous devriez également vous renseigner si quelqu’un d’autre a tiré une conclusion différente sur le même sujet.