Préparation concours : Comment augmenter vos chances de réussir ?

concours grandes ecoles

Avoir de bonnes notes au bulletin et une mention « très bien » au bac peut suffire pour être admis dans certaines grandes écoles qui privilégient la sélection sur dossier. Dans d’autres établissements, il faut d’abord passer par la voie de concours, puis un test oral, voire même un entretien. Vous êtes en pleine préparation pour votre concours d’entrée ? Quelles solutions le coaching scolaire pourrait vous apporter ?


Les concours d’entrée aux grandes écoles

Les concours écoles peuvent se présenter sous plusieurs formes. Admissibilité, admission, entretien… à chaque établissement sa façon de recruter. Quoi qu’il en soit, cette procédure d’intégration est incontournable que ce soit après le bac, après la classe préparatoire ou bien après l’obtention d’un premier diplôme.
L’admissibilité est une procédure commune des universités et grandes écoles. Il s’agit d’une première sélection qui consiste à trier les candidats selon leurs dossiers. Elle peut se baser sur les bulletins de notes, les appréciations d’enseignants ou autres. Une épreuve d’admissibilité peut aussi s’accompagner d’un test par écrit.
Tous les candidats ayant été retenus par l’admissibilité devront par la suite concourir pour une deuxième épreuve, l’admission. Dans certains établissements, elle peut se faire par une épreuve orale. Chez d’autres, on propose aux étudiants un test plus rigoureux.
Ce sera en fonction des notes et du classement des candidats que l’on saura qui sera admis. L’admission tient également en compte des places disponibles dans l’établissement. Pour garantir le sérieux du candidat que l’on va accueillir, certaines grandes écoles imposent un bref entretien avant la décision finale.

Préparation aux concours, les difficultés

Préparer un concours pour intégrer dans les grandes écoles est une chose qu’on ne peut pas improviser. Et les étudiants ne sont jamais à l’abri de quelques difficultés. Cela peut se présenter sous plusieurs formes et situations. Les problématiques peuvent aussi être différentes d’un étudiant à un autre.
Si certains étudiants ont du mal à s’exprimer lors des épreuves écrites, d’autres peuvent s’embrouillent au moment des tests oraux. Sans parler du stress que chacun peut ressentir le jour J, il y a aussi la difficulté à ne pas capter le sujet qu’il faut traiter. Au final, beaucoup se sentent découragés et démotivés. D’autres finissent par abandonner.
L’entrainement pour la préparation d’un concours d’entrée est aussi une des grandes difficultés auquel tous les étudiants doivent faire face. Pour toutes ces raisons, le coaching scolaire pour étudiant devient une nécessité.

Coaching scolaire, les avantages

Les concours aux grandes écoles sont différents pour chaque niveau et à chacun leurs spécificités. Vous venez d’obtenir votre bac, vous avez fini votre classe préparatoire ou obtenu votre BTS ou licence ? Pour augmenter votre chance de réussir, une révision et un entrainement s’imposent. Pour vous aider à vous préparer et mieux affronter le jour J, pourquoi ne pas opter pour le coaching scolaire ?
En travaillant avec un professeur particulier, vous saurez réviser les cours correctement et mieux focaliser sur les objectifs du concours. La plupart des candidats qui concourent se sentent parfois bloqués sur leur capacité de réflexion et les tonnes d’informations qui s’accumulent dans leur tête. Grâce au coaching scolaire, il est plus facile d’utiliser ses connaissances, maîtriser chaque sujet et garder la confiance en soi.