Pourquoi adopter une stratégie de rémunération ?

Une rémunération en entreprise dépourvue de stratégie s’avère peu rentable économiquement. L’absence de cette dernière peut même entamer le climat social de la société de façon étourdie.
Pour éviter cela, l’application d’une stratégie de rémunération semble indispensable. Celle-ci consiste à structurer et planifier la manière dont le paiement intervient dans la gestion des ressources humaines.

Aperçu sur les objectifs de cette stratégie

Cette discipline doit être avant tout un système cohérent orienté vers les objectifs de l’entreprise. Elle doit aussi permettre de remporter l’adhésion des équipes au projet de ladite société. Ses buts s’avèrent multiples. La stratégie de rémunération acquiert et fidélise des compétences. Elle motive les salariés. Elle préserve la compétitivité de la firme en faisant coïncider rémunération et performance. Elle maîtrise et connaît les progressions de la masse salariale.

Les leviers de paiement à la disposition des établissements sont articulés pour établir une méthode répondant efficacement à ces objectifs. Ce système va devoir s’appuyer sur quelques objets. A savoir les salaires de base. Ceci implique de fixer des grilles et des matrices d’évolution de payes pour les différents types de personnels. La part variable se révèle également à prendre en compte. Il est impératif ici de réfléchir aux politiques d’intéressement en fonction des segments d’employés. Il en est de même pour les bonus collectifs selon le chiffre d’affaires et tout le reste. La stratégie repose enfin sur les avantages de l’entreprise comme la retraite complémentaire ou autre.

Les points à surveiller dans ce domaine

En adoptant cette discipline, il est primordial de vérifier en continu certains points importants. La part variable des rémunérations ne devrait pas idéalement dépasser les 10% à 15% de celle totale. Dans le cas contraire, les salariés vont se démotiver et il y aura un risque de rendre plus difficile le recrutement.

Il faut faire aussi attention à ne pas créer de disparités trop fortes ou incohérentes. Si les commerciaux touchent par exemple une plus grosse somme par rapport aux secrétaires ayant beaucoup de travail, un sentiment d’injustice va se présenter. Et bien sûr, ceci nuira la performance. Il ne faut jamais ainsi négliger les postes non productifs sans lesquels la société ne peut pas tourner. Un challenge commercial réussi peut compenser les lacunes de la politique de paiement.

Dirigeants d’entreprise, directeurs des ressources humaines ou autres peuvent recourir à un cabinet de conseil en stratégie de rémunération pour avoir du succès dans ce domaine. Une telle agence pouvant être trouvée en ligne utilise ses savoir-faire pour un conseil rh ou un accompagnement dédié.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *