Les meilleures randonnées au Viêtnam pour les aventuriers

Le Viêtnam figure depuis longtemps parmi les meilleures destinations touristiques en Asie du Sud-est. Les touristes qui y viennent sont généralement à la recherche de dépaysement et de nature. Hypnotisés par la nature sauvage du pays, par la richesse de sa culture et la diversité de ses paysages remarquables.
Les types de randonnées les plus sollicités dans le pays sont celles effectuées en jungle, en montagne et les randonnées pédestres. Si vous rechercher des paysages de montagne remarquables durant vos voyages au Viêtnam, le nord du pays est votre meilleur choix de randonnée.

Le moment idéal pour faire du trekking dans le nord du pays est la saison post-verte, vers la fin septembre ou en octobre, juste après la fin de la saison des pluies. Le paysage sera parfait pour prendre de photo et le temps sera agréablement frais. Si vous y allez en décembre et en janvier, n’oubliez pas d’emporter un pull, car il a tendance à faire froid dans les collines. Par ailleurs, évitez l’été, car il est très humide et très chaud, les pires conditions de trekking.

Trekking dans la plus haute montagne de tout le Viêtnam

Le mont Fansipan est la montagne la plus haute de tout le Viêtnam. Cette beauté gigantesque s’élève à une hauteur de 3 143 mètres d’altitude, juste en dehors du centre de la magnifique région de Sapa. En pleine nature et des vues grandioses tout au long du chemin, cette randonnée est réservée aux marcheurs chevronnés, ayant l’habitude de la montagne et ayant une condition physique suffisante pour franchir de 800 à 1 600 mètres de dénivelé en une journée. Une grande partie de ce parcours se passe dans différentes forêts de bambous, ce qui rend les chemins souvent glissants et boueux. De bonnes chaussures de marche sont donc indispensables.

Durant votre séjour au Viêtnam, vous aurez tout le loisir d’admirer la variété de la végétation présente. Traversée de forêts de bambou avant d’arriver au sommet où la végétation se fait plus rare. Tout en haut, vous pourrez enfin fêter votre victoire sur le toit de l’Indochine. Vues impressionnantes sur les vallées de Lai Chau, Sapa, et même sur les hautes montagnes du Yunan, province chinoise.

Randonnée dans la montagne de Pu Ta Leng au Viêtnam

Pour le voyageur aventureux aimant les défis et savourer dans les destinations non découvertes, qui ne se trouve pas sur le radar touristique. Pu Ta Leng est la montagne que vous cherchiez ! Située au nord-ouest du mont Fansipan, dans la chaîne de montagnes Hoang Lien Son. Si ce dernier est connu comme « Le toit de l’Indochine », alors, Pu Ta Leng est certainement le deuxième toit, que les randonneurs doivent essayer de vaincre une fois dans la vie. Conquérir Pu Ta Leng n’est pas une tâche facile, puisque les progrès de l’escalade et de la descente prennent habituellement de 3 à 4 jours.

De la hauteur de 1 500 et au-dessus, la propagation colorée de water-rail créent des scènes romantiques et majestueuses des montagnes et des forêts. Cependant, ce voyage au Viêtnam est toujours un grand rêve pour les jeunes amoureux du mouvement compulsif qui veulent marquer des moments inoubliables de la jeunesse à travers des conquêtes à pied.