Agrandir une maison, ce qu’il faut savoir

Votre maison ne vous suffit plus ? Ou voulez-vous plus d’espaces ? L’agrandissement de maison est une solution idéale pour gagner quelques mètres carrés. Mais comment faire ? En quoi cela consiste et quels intérêts pour un tel projet ? C’est ce que nous allons essayer de répondre dans ces quelques lignes.

Quelle solution pour agrandir ma maison ?

Un nouveau-né vient d’agrandir votre famille ? Ou souhaitez-vous seulement avoir des pièces supplémentaires ? Pensez à agrandir votre maison.

En optant cette option, non seulement vous rendez votre maison plus agréable à vivre mais vous gagnez également en confort, en mètres carrés et en économie au lieu de prévoir faire construire une toute nouvelle maison ou de déménager. Cependant, retenez que l’agrandissement d’une maison dépend surtout de la configuration de votre toiture, et des règlements en vigueur régissant la construction dans votre région telle que les règlements d’Urbanisme et la règlementation thermique.

Etant donné que l’agrandissement de maison la modifie partiellement ou totalement, vous devez faire une déclaration de travaux rehaussement ou surélévation ou aménagement de combles auprès de votre municipalité. Vous serez aussi, dans certains cas, amené à demander un permis de construire. Pour choisir la formule d’agrandissement adaptée à vos attentes, vous devez également prendre en compte différents critères à savoir les caractéristiques de votre maison, le prix de l’agrandissement, les indications, la possibilité de rehausse de toiture ou de changement de pente, etc.

Pour agrandir votre maison, vous avez plusieurs options. Si vos façades sont décalées vers le haut, vous pouvez créer des murs d’entre 0,80 à 1 mètre. Si votre pente est inférieure à 30°, vous pouvez modifier votre pente et changer votre pente. Seulement, vous ne pouvez pas gagner en hauteur au-dessous de votre plafond qu’avec des pentes plus importantes. Par contre, si vos combles sont assez hauts, vous pouvez également les aménager. Et pour les murs à hauteur classique munis de toit surélevé, pensez à la surélévation.

Rehausser ou changer la pente ?

La rehausse de toiture est parfois confondue avec le changement de pente. La rehausse de toiture, appelée également, rehausse de façade, consiste à décaler la toiture vers le haut en moyenne de un mètre. La pente sera par la suite modifiée et gagnera en hauteur. Le toit sera surélevé et les murs remontés. Vous pouvez opter pour une ossature en bois ou bien en maçonnerie classique.

Le changement de pente, quant à lui, concerne uniquement la modification de la pente de la toiture pour remonter et relancé le toit. Si vous le refaites entièrement, vous pouvez déposer et réutiliser les tuiles. L’idéale serait de faire appel à un professionnel dans ce domaine qui pourra vous aider à analyser votre charpente. Il vous préconisera la solution la mieux adaptée à la configuration de votre charpente et à votre souhait d’agrandir votre maison. Lui seul sera en mesure de déterminer et de vous garantir la fiabilité de la structure de votre nouvelle charpente. Il vous indiquera la hauteur à ne pas dépasser pour votre construction, s’occupera des formalités à suivre, vous accompagnera dans toutes les démarches à suivre, etc.

Bref, tout doit être fait dans le respect de la règlementation en vigueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.