Réduire la pollution créée par les dosettes, c’est possible !

Dosettes de café et environnement

Depuis leur arrivée sur le marché, les dosettes compatibles Nespresso sont des produits très consommés par les personnes. Effet de mode qui perdure, elles facilitent le quotidien des consommateurs mais impactent fortement l’environnement.

Les dosettes de café sont très prisées par les consommateurs de café. Ils peuvent ainsi fabriquer du bon café chez soi rapidement et facilement. Il n’y a pas besoin d’avoir des compétences de torréfacteur pour produire du café savoureux à la maison, il faut juste avoir quelques unes de ces capsules ainsi qu’une machine.

De très grosses ventes se réalisent sur ce secteur-là du marché. Et pourtant, cela n’améliore pas la santé de la planète. Il y a juste à regarder le nombre de capsules qui sont jetées par jour par chaque consommateur, imaginez un peu les tonnes qui sont enfouies sous la terre après utilisation. Les sols sont davantage pollués tandis que les personnes continuent à contribuer à ce phénomène.

Parmi le lot des marques qui se sont lancées dans les dosettes de café, il en existe deux : Holcim Canada et les Services de Café Van Houtte, qui se sont alliées pour réduire leur empreinte environnementale. Dans ce but, les Services de Café Van Houtte transfèrent ses capsules usagées à l’usine qui s’en sert en tant que combustible alternatif. C’est une très bonne idée en faveur du développement durable, d’une part pour la baisse du nombre de capsules enterrées et d’autre part pour la baisse de production de 30% de CO2 en comparaison des combustibles fossiles.

Il serait bien que les autres fabricants de dosettes à café pensent également à donner une 2ème utilité à leurs produits et ainsi contribuer au développement durable.