Sécurité routière et assurance : adaptez votre couverture !

assurance auto

Bien choisir son assurance auto, pas toujours facile !

Difficile de faire un choix parmi toutes les offres de couverture automobile qui vous sont proposées ! Entre la diversité des formules, le montant des cotisations, des franchises, les bonus et malus relatifs à la sécurité routière, n’importe qui s’y perdrait. Pas de panique ! On vous aide à y voir plus clair au cours de cet article.

Une assurance auto, qu’est-ce que c’est ?

Prenons le cas de l’assurance voiture chez MAAF.fr. Il convient de faire la distinction entre une formule au tiers et l’assurance tout risque.

La première inclut uniquement la garantie responsabilité civile, en lien direct avec la notion de sécurité routière. En cas d’accident de la route responsable, vous êtes ainsi couvert contre tous les dommages susceptibles d’être infligé à un tiers, qu’il s’agisse de l’autre conducteur, d’un cycliste ou d’un piéton.

A l’opposé, l’assurance tout risque couvre par définition tous les sinistres qui pourraient survenir lorsque vous êtes au volant.

Dans tous les cas, soyez vigilant quant aux conditions imposées par votre assureur pour en bénéficier : vous éviterez ainsi d’opter pour une garantie inadaptée à votre voiture et à son utilisation.

Sécurité routière et usage du véhicule

Il n’est pas utile de s’assurer « tout risque » si votre situation ne l’exige pas, cela va de soi. On préfère tous payer uniquement pour ce qui nous concerne réellement ! Par exemple, si vous utilisez votre véhicule occasionnellement, pour partir en week-end ou en vacances, une couverture minimale est préférable. Vos cotisations seront minimes, de même que votre implication dans la sécurité routière.

Vous pouvez même choisir de privilégier l’assurance auto au kilomètre, qui tient compte du nombre de kilomètres parcourus par votre voiture. Un appareil installé à bord relève toutes les informations relatives à l’usage de votre véhicule et les transmet à l’assureur. Si au départ, cette surveillance pouvait freiner une partie des automobilistes, elle est désormais de plus en plus acceptée.

C’est également une bonne manière d’analyser votre comportement sur la route et d’appliquer des bonus ou des malus en fonction de votre respect de la sécurité routière. Une formule personnalisée en somme, au plus près de vos besoins.

Mais si vous avez besoin d’utiliser plus fréquemment votre véhicule, préférez plutôt un contrat complet ou intermédiaire, de telle sorte que vous soyez en mesure de l’adapter à l’usage que vous en faites. Comme mentionné dans cet article, comparer les différentes offres vous aidera à mieux choisir.

Franchises et options complémentaires

Bien sûr, les assureurs mettront à votre disposition un panel d’options personnalisables, que vous pourrez ajouter à votre contrat si vous le souhaitez. La protection juridique, par exemple, intervient dans le cas d’un litige avec un tiers. Tous vos frais liés à l’obtention d’un avocat ou ce qui a trait au tribunal sont couverts.

L’option assistance 0km, par ailleurs, pourra vous être utile si vous tombez en panne près de votre domicile. Vous pouvez la jumeler avec le remplacement du véhicule, qui vous permettra de continuer à rouler. Autre exemple, la couverture personnelle du conducteur prendra en charge vos frais médicaux ou d’hospitalisation en cas d’accident entraînant des blessures.

La sécurité routière étant ce qu’elle est actuellement, portez une attention particulière aux franchises appliquées par votre assureur. Comme vous pouvez le voir ici, si des franchises élevées permettent de réduire le montant de vos cotisations, vous risquez de le payer cher au moment d’un sinistre. Étudiez donc très sérieusement cet aspect de votre contrat avant de le signer !