La location de jets privés, un marché prospère

Avec 522 jets privés récemment, la France dispose de la 3e flotte d’avions d’affaires en Europe selon une étude du constructeur américain Hawker Beechcraft.
A ce jour, plus de 700 compagnies aériennes existeraient : la plupart d’entre elles compteraient cependant moins de 2 avions.

La clientèle majoritaire et représentative actuellement de la location de jets privés est composée à 80% d’hommes d’affaires ainsi que quelques célébrités.
Alain Afflelou loue par exemple un jet privé, en témoigne l’article (un brin polémique) paru sur Ouest France, Le Parisien et d’autres journaux.

Dans le domaine de la location de jets privé, l’aéroport du Bourget constitue sans aucun doute le 1er aéroport d’aviation d’affaires en Europe : 59 000 atterrissages et décollages de jets privés ont eu lieu en 2011.
Ce nombre reste bien entendu faible au regard du secteur de l’aviation de ligne grand public : si l’on compare avec l’aéroport de Roissy, il y 10 fois moins d’atterrissages et décollages d’avions.
La clientèle à qui s’adresse ces compagnies aériennes n’est cependant pas tout à fait la même…

Quand vous êtes un homme d’affaires par exemple et que vous voyagez de manière sporadique, vous n’avez certainement pas envie de vous embêter avec l’achat d’un jet privé : auquel cas, vous devriez prévoir les frais d’entretien et remplir tout un tas de formalités administratives.
Vous ne souhaitez pas non plus vous embêter à faire la queue pendant des heures à l’aéroport et ainsi mobiliser ue journée entière pour un seul rendez-vous.
Louer un jet privé apparaît ainsi pour vous comme une solution évidente qui répond à l’ensemble de vos critères.

Bien que l’offre présente sur le marché de la location de jets privé soit en plein essor, son positionnement reste bien précis.
La clientèle souhaitant louer un taxi jet n’est pas la même que celle louant un jet privé, d’autant plus si elle est anglaise.
De même, un client qui loue un avion de ligne n’est pas le même que celui ayant loué un jet privé.

A première vue, les concurrents présents sur le marché de la location de jets privés proposent presque tous la même offre : si l’on y regarde pourtant de plus près, quelques différences notables existent.
Beaucoup d’acteurs sur le marché proposent tout et n’importe quoi, c’est un peu « la foir’fouille de l’avion privé ». Quelques-uns cependant proposent des produits et prestations bien précis.
Le Jumbo Jet ou le Flacon par exemple n’a rien à envier à l’A380 (on parle bien ici d’Airbus et non d’autoroute hein), tout simplement parce qu’un jet privé ne joue pas dans la même cour qu’un avion de ligne.

On entend de plus en plus parler du jet privé en ce moment, pas forcément pour les bonnes raisons d’ailleurs, mais toujours est-il que la presse en parle :

  • en témoigne le retour en avion privé de François Hollande entre Tulle et Paris, qui a invité à la controverse.
  • l’atterissage forcé du jet privé de Chris Brown
  • l’expulsion d’un Marocain en jet privé par le Luxembourg
  • le rapatriement de Petro en jet privé
  • le déplacement de Miley Cyrus, en route pour le Met Ball 2013, en jet privé

Même la Chine s’ouvre au marché du jet privé ! Ils sont fort ces chinois ! L’association du « made in China » est d’ailleurs en train de changer : du produit bon marché, cette étiquette est associée de plus en plus à l’image du luxe.
Alors, prêt au décollage de votre jet privé ?