Ce qu’il faut savoir sur la perte de cheveux

Sara Bilodeau

La perte de cheveux est un problème qui gêne les hommes comme les femmes. Certains restent silencieux face à cette maladie, d’autres essaient de la dissimuler en essayant de modifier la coiffure. Elle est souvent considérée comme un signe de vieillissement, notamment pour les hommes. Mais il faut aussi savoir que beaucoup de facteurs peuvent aussi en être la cause. Comment se manifeste-t-elle et quel traitement faut-il adopter ?

Croissance normale des cheveux et cause de la calvitie
La chute de cheveux, appelée aussi calvitie peut toucher tout le monde. Près de 5% des femmes moins de 30 ans et environ 60% de personnes âgées de plus de 60 ans sont les plus concernées. La croissance active des cheveux normaux est de 1,5 cm par mois. Après deux ou trois mois de repos, le cheveu meurt puis tombe. En général, les gens perdent normalement 50 à 100 cheveux par jour. Cela n’a aucun effet pour le cuir chevelu, car de nouveaux cheveux se développent en même temps. Lorsqu’une personne perdent ses cheveux plus que la normal, c’est à ce moment que la calvitie apparaît. La cause de cette maladie peut être liée à des antécédents familiaux, à des changements hormonaux, une mauvaise alimentation, à certaines conditions médicales ou des médicaments.
Les types de traitements
La perte de cheveux est parfois peut-être liée à des problèmes génétiques, mais cela ne veut pas dire que l’on ne peut pas la limiter. Lorsqu’on parle de calvitie traitement, les remèdes peuvent être disponibles dans des types les plus légers à l’extrêmes, comme de bon marché au plus coûteuses. En plus des soins adaptés à la perte de cheveux, il est aussi important d’adopter une alimentation saine. Il faut également savoir que le cuir chevelu a parfois besoin d’un petit coup de pouce pour combattre la calvitie. Pour ce faire, il existe désormais des traitements à base de comprimés, de lotions et de compliments alimentaires dont le résultat peut être visible entre 6 à un an. Avant de s’investir dans quoi ce soit, il est toujours préférable de consulter un médecin pour vous guider.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.