Comment devenir boulanger ?

boulanger professionnel

Etre boulanger est un métier que les gens respectent non seulement pour les produits qu’il vend, le goût que ça donne, mais aussi pour son savoir-faire. Ce n’est pas un métier qui s’improvise. Il faut d’abord avoir de la passion et un esprit créatif. Il faut aussi maîtriser toutes les techniques de cuisson.

Le CAP boulanger

Pour maîtriser et postuler au métier de boulanger, il faut au moins avoir un minimum de formation. Il existe plusieurs diplômes auxquels les étudiants peuvent accéder. Le plus courant s’agit du CAP boulanger. Il se prépare en deux ans et est accessible pour les personnes de niveau 3è. La formation au CAP peut se dérouler en alternance. L’étudiant aura donc à assister à un cours théorique en salle et une autre partie de la formation en entreprise. Cette formation se concentre généralement sur les bases nécessaires du métier telles que les techniques de production, l’hygiène et la sécurité. C’est aussi au cours d’une formation au CAP qu’on étudie les techniques de présentation des produits suivant les normes de la qualité.

Les compétences et qualités requises

Pour bénéficier du titre de boulanger professionnel, il faut avoir au moins ces qualités en plus de la passion pour la boulangerie :
– La gestion du stress : le métier de boulanger n’est pas une chose aisée. En effet, il n’est pas seulement question de fabriquer et cuir les produits. Il faut également servir ses clients. A une certaine période de la journée, ils peuvent être nombreux. Les clients pressés sont parfois impatients. Ce qui exige beaucoup de patience venant du boulanger, afin de ne pas commettre d’erreur.
– La résistance physique : le travail d’un boulanger nécessite une certaine résistance à la fatigue. Contrairement aux horaires de bureau, les boulangers n’ont pas d’heures fixes quand ils travaillent. Non seulement il faut se lever tôt pour préparer les produits, mais il faut en plus réussir à enfourner plusieurs produits à la fois afin de répondre aux besoins de ses clients. Pour devenir un meilleur boulanger, il n’est pas question de faire attendre sa clientèle de bon matin.
– La créativité et le talent : un boulanger n’est pas seulement une personne qui sait cuire et travailler la pâte. C’est aussi une personne dotée d’un excellent esprit de créativité. C’est ce qui lui permet d’innover et proposer chaque jour de nouvelles découvertes à sa clientèle.
– Un bon commerçant : une des principales missions des boulangers est la vente. En tant que vendeur, il doit être capable de bien servir et être à l’écoute de ses clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.