Comment est évaluée la rentabilité de l’investissement immobilier ?

Aujourd’hui, l’achat de propriété est devenu un placement sûr pour assurer un revenu supplémentaire aux investisseurs. Cependant, ce n’est pas tout le monde qui peut profiter d’une bonne rentabilité d’investissement. Pour pouvoir réussir à rentabiliser un investissement, il est essentiel de calculer la rentabilité de votre propriété au préalable. Cependant, cette rentabilité ne doit pas tenir compte que de vos hypothèses personnelles ou de vos intuitions. Il s’agit d’une évaluation économique à court et à long terme. Dans cette optique, vous avez la possibilité de calculer vous-même votre rentabilité ou bien faire appel à un expert immobilier.

Le calcul du taux de rendement du bien

Dans le cas d’un investissement locatif ou d’une revente, le taux de rendement est l’information qui va vous permettre de comparer différents biens en estimant ainsi le taux de rendement de l’investissement réalisé avec l’achat de votre bien. Le calcul du taux de rendement se base premièrement sur le revenu annuel brut du bien. Il s’agira donc d’identifier la valeur moyenne des loyers présents dans la zone où se situe le bien immobilier. A ce revenu brut doivent ensuite être soustraits les frais d’exploitation de votre propriété (frais d’entretien, d’assurance, d’impôt de gestion immobilière). Vous obtiendrez alors le revenu net de votre bien.

Par la suite, vous devrez alors diviser le revenu net par le prix d’achat de votre bien. Vous obtiendrez alors le taux de rendement du bien exprimé en pourcentage. C’est à partir de ce taux qu’il sera possible de comparer les différentes opportunités d’investissement. Egalement il vous permettra de comparer les revenus potentiels des biens immobiliers achetés dans le cadre d’un investissement.

Cependant, le taux de rendement ne vous permet pas d’évaluer les risques futurs car le marché est changeant et les crises économiques d’une région sont imprévisibles. Vous pouvez être témoin d’une appréciation ou d’une dépréciation des coûts des loyers et des propriétés au fil du temps.

L’évaluation du potentiel de croissance des revenus

Il est tout aussi utile d’appuyer votre taux de rendement à un autre indicateur. Il s’agit de considérer le potentiel de croissance des revenus que votre bien pourrait produire. A cela s’accompagne aussi les différents changements dans la valeur de votre propriété. Le calcul permettant de connaître les revenus engendrés par votre bien se fait en multipliant le prix demandé pour l’achat par le taux de rendement moyen des propriétés similaires au votre au niveau de la zone ou de la région. Ainsi, vous obtenez le revenu net annuel.

La détermination du revenu locatif idéal

Si vous souhaitez bénéficier d’un bon rendement locatif, vous devez assurer un rendement allant de 7 à 8% et bien plus. Ce taux vous laisse une marge pour pouvoir couvrir certains imprévus qui pourraient survenir. A ce taux s’accompagne d’autres facteurs déterminants qui vont vous permettre de garantir une meilleure rentabilité. Il s’agit notamment de l’emplacement de votre bien, la croissance de votre capital, une demande locative intéressante et convenable, une situation géographique et environnementale optimale (à proximité de zones commerciales ou industrielles, proches des écoles ou des universités), un bon réseau de transport, une bonne connectivité, etc. Tous ces éléments participent à la pertinence du bien et à l’attractivité des locataires.