Contrôle technique des poids lourds : que dit la loi ?

La réglementation du contrôle technique des poids lourds diffère en plusieurs points de celle s’appliquant aux voitures légères. Comment s’y retrouver ?

Les véhicules ciblés

Le contrôle technique des poids lourds respecte les consignes du décret 2004-568 du 11 juin 2004, auquel s’ajoute l’arrêté modifié du 27 juillet 2004. Ces deux textes imposent cette vérification aux poids lourds et autres appareils dont le Poids Total autorisé en Charge excède 3,5 tonnes, quel que soit leur type. Sont concernés par cette disposition les tracteurs routiers, les semi-remorques, les remorques routières, les véhicules TCP ou transport en commun de personnes et autres véhicules automoteurs spécialisés.

Dans tous les cas, l’évaluation porte sur 200 points de contrôle, un chiffre nettement au-dessus des 128 points vérifiés sur les voitures légères. Des critères techniques supplémentaires sont toutefois pris en compte sur d’autres types de poids lourds, dont les voitures-écoles, les véhicules sanitaires, les appareils de transport de matériels dangereux et les équipements de dépannage. Le contrôle obligatoire doit se faire dès le douzième mois suivant la première immatriculation. Le PV favorable est valable pendant seulement une année, exception faite des TCP, pour lesquels le visa de contrôle technique ne dure que 6 mois.

Vous pouvez faire vos contrôles techniques dans les centres suivants:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.