Dispositifs PTI et DATI obligatoires?

Dispositif PTI avec Telsud

La protection du travailleur isolé est une affaire sérieuse, à ne pas prendre à la légère en pensant que la personne sur le lieu de travail ne risque pas grand-chose. Comme on dit il vaut mieux guérir que prévenir. Assurer la protection de son salarié permet de réduire les risques en amont alors autant prendre toutes les précautions nécessaires.

Assurer la protection du travailleur isolé

Un salarié isolé de ses collègues de travail ne peut être laissé sans surveillance. Il est interdit par la loi de laisser un travailleur dans une situation à risque sans mettre en place des actions. La protection du travailleur isolé est donc prise au sérieux par la loi française, tout employeur qui la négligerait serait sanctionné.

L’employeur a-t-il d’autres alternatives ? Pas réellement, il est obligé d’assurer sa sécurité. Il peut choisir entre constituer un binôme voir une équipe avec la ou les personnes concernées ou investir dans un dispositif d’alarme tel que le PTI.

Définir le statut de travailleur isolé

Une personne est désignée comme isolée à partir du moment où elle est hors de portée de vue et de voix, en d’autres termes si elle n’est pas visible ni entendue par une tiers personne.

Une personne isolée pourra soit rejoindre une équipe, soit être équipée d’un dispositif d’alarme manuelle ou automatique, PTI ou DATI. Il en existe de toute sorte : en boitier, en mobile, en talkie walkie, pour s’adapter au mieux aux besoins et au budget de l’employeur. Le mieux est de toujours faire appel à un expert du domaine pour connaître les différents produits disponibles et leurs fonctionnalités.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.