Acheter un terrain à bâtir, les points à retenir

Résidence Odalys

Investir dans un terrain à bâtir exige une certaine vigilance chez le futur acquéreur. Même si cela semble être une évidence, il est utile de rappeler qu’il faut tenir compte de la nature de terrain, les données administratives ou encore de la configuration des parcelles lors de l’achat d’un terrain. Il est donc inutile de se précipité et dessiner prématurément un plan ainsi qu’un modèle de construction. Trouver un terrain à bellegrade et dans tous les départements Français exige ainsi de se constituer tous les éléments essentiels pour éviter tous types de désagréments.
Choisir son terrain, les atouts à prendre en compte
Choisir son appartement revient pareil à celui de l’achat d’un logement. Il faut privilégier l’emplacement. Celui-ci doit s’adapter à vos besoins et à votre mode de vie. C’est pourquoi, il faut également tenir compte de la proximité des services, des commerces, des établissements scolaires, des transports en commun ainsi que de toutes les commodités de la localité qui peuvent simplifier la vie des habitants.
Deux options se présentent aux futurs acquéreurs, l’achat d’un terrain en terrain isolé ou l’achat d’un terrain en lotissement.
Acheter un terrain en lotissement présente certains avantages. Ce type de terrain permet d’acquérir une parcelle préalablement raccordée aux réseaux d’eau, à l’électricité, aux réseaux de communication. L’acquisition d’un terrain en lotissement offre également la garantie en matière de constructibilité. Toutefois, construire sur un lotissement exige une construction qui respecte les normes qui sont précisées sur le plan architectural, sur l’environnement immédiat de la réalisation. Un cahier des charges est parfois même imposé.
En revanche, construire sur un terrain isolé offre une plus grande liberté tout en s’assurant efficacement de la nature du sol ainsi que de la dimension de la parcelle.
Quelles précautions prendre ?
Pour acheter votre terrain, vous devez vous fournir le certificat d’urbanisme qui détermine le caractère constructible du terrain et les différentes normes architecturales si besoin. Le plan d’occupation des sols ou POS est également à consulter. C’est l’élément qui permet de prévoir les certaines évolutions à venir de l’environnement.