Quelques informations clés à savoir sur l’assurance high-tech

Il existe aujourd’hui plusieurs services d’assurances, sans dire des assurances multirisques habitations ou des assurances auto. L’assurance high-tech a fait également ses apparitions ces dernières années. Il s’agit d’un contrat d’assurance qui couvre les risques liés au vol ou au bris de vos matériels high-tech. Ces derniers sont des petits joujoux, contenant des données très importantes dans le quotidien. Comme ils deviennent de plus en plus indispensables, ces objets nécessitent ainsi des attentions particulières. Détails.

Différence entre assurance affinitaire et assurance produits high-tech

Comme son nom l’indique, les appareils high-tech sont très chers. Voilà pourquoi il est nécessaire de prendre une assurance les couvrant surtout à l’extérieur de votre domicile. Ce type d’assurance permet ainsi de garantir vos équipements en cas de vol, de perte, de casse, de panne ou de dégradation. De ce fait, vous ne risquez pas de les perdre définitivement en cas de vol, par exemple. Aussi, vous n’aurez pas à supporter les coûts de réparation. L’assurance high-tech permet également d’obtenir le remboursement du prix d’achat et procède à son remplacement à neuf si besoin. Vous pouvez voir ce site pour avoir un aperçu de son fonctionnement.

Pour sa part, l’assurance affinitaire, dit également extension de garantie, est une assurance fournie par le vendeur, le distributeur ou le fabricant du matériel. Contrairement à l’assurance des produits high-tech, il n’est donc pas le fait d’une compagnie d’assurance ni d’un assureur. L’assurance affinitaire est directement intégrée dans le contrat de vente, et propose également des garanties telles que le dépannage, le remplacement de l’appareil endommagé ou perdu.

Les appareils garantis sur l’assurance high-tech

Nombreux sont les appareils électriques qui peuvent être assurés par l’assurance high-tech. Voici les gammes :

– Pour la gamme ordinateur portable : l’assureur high-tech prend en charge du micro-ordinateur portable, tablette PC, tablette tactile, tablette graphique et netbook ;

– Pour la gamme image et vidéo : l’appareil photo numérique, caméscope numérique, vidéo projecteur portable, lecteur DVD sont tous souscrits à une assurance high-tech ;

– Pour la gamme appareil de poche : l’assurance high-tech couvre les smartphones, lecteur baladeur audio/vidéo, console de jeux portable, dictaphone et livre électronique.
Il existe également de nombreux accessoires comme les écouteurs, oreillettes, chargeurs, cartes mémoire, batteries, qui sont tous garantis par cette assurance high-tech.

Bien définir le sinistre

L’assurance multirisque couvre vos arrières en cas de vol, casse, panne, bris d’écran, etc. Avant de vous engager, il est impératif de bien définir le sinistre. Gare également aux clauses restrictives de chaque contrat, comme les produits utilisés (professionnel ou non), les franchises (part qui reste à votre charge en cas de sinistre) et les plafonds de garantie (par sinistre ou sur une année).

Pour la casse d’un appareil, par exemple, celui-ci sera réparé si une tierce personne (vous, un membre de votre famille) en est à l’origine. Pour le vol, l’appareil sera remplacé s’il est commis avec effraction ou agression. Dans ce cas, vous devez envoyer à votre assureur le procès-verbal de dépôt de plainte. Néanmoins, vous ne serez pas indemnisé si vous traînez, par exemple, votre appareil, de façon visible dans votre voiture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.