Le contrôle technique, en bref

Le contrôle technique, en bref

En France, la visite technique est obligatoire pour les véhicules en circulation depuis plus de 4 ans. Il s’agit d’un contrôle périodique qui doit être effectué tous les deux ans, faute de quoi, le véhicule est interdit de circulation d’après l’article R 323-1 du Code de la route. L’article R 311-1 du même code, liste les types de véhicule soumis à cette procédure. Elle concerne notamment les véhicules appartenant aux deux catégories M1 et N1. Notons que le contrôle doit être établi par un professionnel certifié.

Seules les certifications délivrées par des organismes ayant bénéficié de la formation de contrôleur technique sont valides. Au premier janvier 2012, l’Hexagone dispose de 5 804 centres de contrôle agréés d’après les statistiques officielles. La loi oblige également les propriétaires de véhicules utilitaires à réaliser un contrôle de la pollution tous les ans. Le test consiste à mesurer le taux d’émission de monoxyde de carbone ou de l’opacité des fumées selon qu’il s’agisse d’un véhicule à essence ou diesel.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.