Les tarifs appliqués autour d’une fenêtre en PVC

Les fenêtres en PVC sont de plus en plus courantes dans les ménages français. Actuellement, elle occupe près de 60 % du marché en termes de volume. En plus d’être accessible à un prix raisonnable et confortable, la fenêtre en PVC affiche des caractéristiques introuvables sur les autres matériaux. Afin d’avoir une idée des dépenses relatives à l’installation de ce type de fenêtre, voici les tarifs qui s’appliquent sur ce produit.

Le prix d’une fenêtre en PVC

Le prix d’une fenêtre en PVC dépend surtout de la qualité du matériau avec lequel elle a été fabriquée. Les modèles d’entrée de gamme ne sont pas vraiment satisfaisants en termes de rapport qualité-prix. Pour un petit budget, vous avez la fenêtre en PVC de moyenne gamme satisfaisante comme celle de chez Gefradis.

Elle offre une bonne isolation phonique et thermique. Elle est également facile à nettoyer, il suffit de la nettoyer à l’aide d’une éponge humide et de savon. L’entretien de votre fenêtre en PVC doit se faire régulièrement afin de maintenir le plus longtemps possible sa brillance et sa couleur éclatante.

Sur le plan esthétique, le PVC a l’avantage de proposer différents coloris. Elle peut imiter différents matériaux comme le bois ou le béton.

Une fenêtre en PVC de dimension standard avec 2 vantaux coûte en moyenne entre 100 et 300 euros. Une fenêtre battante en PVC peut facilement coûter une cinquantaine d’euros. Si vous choisissez un grand modèle, le prix peut atteindre les 200 euros. Un modèle oscillant battant peut coûter entre 72 et 170 euros. C’est à travers un devis que vous serez posé sur vos réelles dépenses.

Combien vous coûtera la pose de votre fenêtre en PVC ?

Dans le cadre d’une rénovation ou d’un remplacement de fenêtre, il est nécessaire que votre fenêtre en PVC soit en accord avec les jointures et le dormant de la précédente fenêtre. Autrement, il vous faudra faire des travaux pour que ce soit le cas.

Dans le cas contraire, votre fenêtre ne sera pas efficace contre le vol et ne jouera pas pleinement son rôle d’isolant. Lorsque vos fenêtres sont lourdes et difficiles à manipuler, c’est le signe que le dormant ou les jointures ne sont pas en parfaite adéquation avec la forme de votre fenêtre.

Le tarif moyen pour équiper un logement avec de la menuiserie en PVC dépendra de la taille des fenêtres et de leur nombre. La fourchette de prix se situe entre 261 et 6593 euros toute taxe comprise. Si l’installation se fait sur une maison neuve, il y a la taxe de 20 % qui est applicable.

Les aides possibles pour l’installation de votre fenêtre

Avec son degré d’isolation très élevé, la fenêtre en PVC entre dans le programme d’aide à la rénovation énergétique. Il vous sera possible d’obtenir un crédit d’impôt de transition énergétique avec un taux de 30 %. Le montant de ce prêt prend principalement en charge le coût des fournitures. La pose de vos fenêtres en PVC doit obligatoirement se faire par un artisan reconnu garant de l’environnement. Tout cela est faisable à condition que votre logement existe depuis plus de 2 ans. Votre crédit est déduit de vos impôts. Dans le cas où il est supérieur au montant imposé ou que vous êtes non imposable, son remboursement est alors à prévoir. Ce crédit pour la transition énergétique est de 8000 euros pour une personne vivant seule et 14 euros pour un couple.