La chine arpentera-t-elle les rallyes WRC 2014 ?

Pour le WRC 2014, il est évoqué le retour de la Chine. Pourquoi pas ?

Chez Citroën, le rallye de Jordanie est toujours dans les mémoires, et le fait de se déplacer en Chine se fera uniquement sous certaines conditions. Le patron de l’écurie, Yves Matton, souligne que le déplacement en Chine sera très coûteux.

Les retombées médiatiques devront donc être à la hauteur. Du côté de Volkswagen on attend surtout un niveau sportif minimum, car l’enjeu n’est pas similaire à celui d’un « rallye découverte de Paris » ou d’une balade en location 2cv. Le patron de l’écurie Jost Capito fait sans nul doute allusion au rallye d’Argentine, où la liste des engagés ne comptait que 13 équipages WRC.

Toutefois, la Chine représente un marché très en vue en termes de ventes dans le secteur de l’automobile. C’est l’un des atouts majeurs du pays et c’est pourquoi la Chine ne pourra jamais être comparée à l’Asie-Pacifique. La commission de la Fédération Internationale de l’Automobile se réunira prochainement, afin de discuter du calendrier de la prochaine saison.