Les spécificités des technologies d’impression 3D pour les entreprises

L’impression 3D, également connue sous le nom de fabrication additive, a parcouru un long chemin depuis son développement dans les années 1980. Aujourd’hui, les imprimantes 3D de bureau et de paillasse professionnelles à faible coût accélèrent l’innovation et soutiennent les entreprises de divers secteurs.

Comment fonctionne l’impression 3D ?

Tous les processus d’impression 3D commencent par un modèle CAO qui est envoyé au logiciel pour préparer la conception. Selon la technologie, l’imprimante 3D peut produire la pièce couche par couche en solidifiant de la résine ou de la poudre de frittage. Les pièces sont ensuite retirées de l’imprimante et post-traitées pour l’application spécifique. Vous pouvez d’ailleurs découvrir plus en détail, des informations sur l’impression 3D, en consultant le site United 3D Makers.

Les imprimantes 3D incluent un logiciel permettant de spécifier les paramètres d’impression et de découper le modèle numérique en couches qui représentent des coupes horizontales de la pièce.

Les paramètres d’impression réglables incluent l’orientation, les structures de support (si nécessaire), la hauteur de couche et le matériau. Une fois la configuration terminée, le logiciel envoie les instructions à l’imprimante via une connexion sans fil ou par câble.

Certaines imprimantes 3D sont automatisées, ce qui est avantageux car vous n’avez pas à surveiller l’équipement mis en marche. Le changement de cartouche se fait intelligemment par la machine.

Les avantages de l’impression 3D

Comme les processus de fabrication additive construisent des objets en ajoutant du matériau couche par couche, ils offrent un ensemble unique d’avantages.

  • La vitesse

Si nous tenons compte des procédés de fabrication traditionnels, l’attente du résultat d’impression peut être très longue. L’impression 3D transforme les modèles CAO en pièces physiques en quelques heures, produisant des pièces et des assemblages allant de modèles conceptuels uniques à des prototypes fonctionnels et même de petites séries de production pour les tests.

Cela permet aux concepteurs et aux ingénieurs de développer des idées plus rapidement et aide les entreprises à mettre leurs produits plus rapidement sur le marché.

  • La polyvalence sectorielle

L’impression 3D accélère l’innovation et soutient les entreprises dans un large éventail d’industries, notamment l’ingénierie, la fabrication, la dentisterie, la santé, l’éducation, le divertissement, la bijouterie, l’audiologie, etc.

Cette technologie révolutionnaire permet aux entreprises de concevoir des modèles commerciaux encore plus travaillés. D’ailleurs cela est poussée par la diversification des applications d’impression 3D.

Le prototypage rapide avec impression 3D permet aux ingénieurs et aux concepteurs de produits de transformer des idées en preuves de concept réalistes, de faire progresser ces concepts en prototypes haute fidélité qui ressemblent et fonctionnent comme des produits finaux, et de guider les produits à travers une série d’étapes de validation vers la production de masse.

  • La réduction des coûts

Les fabricants automatisent les processus de production et rationalisent les flux de travail en prototypant des outils et en imprimant directement en 3D des outils personnalisés, des moules et des aides à la fabrication à des coûts et des délais bien inférieurs à ceux de la fabrication traditionnelle.

Cela réduit les coûts de fabrication et les défauts, augmente la qualité, accélère l’assemblage et maximise l’efficacité du travail.