Les réserves indonésiennes à explorer une fois dans sa vie

L’Indonésie figure parmi les destinations privilégiées des passionnés d’écotourismes pour sa faune et sa flore remarquables. Ce pays transcontinental abrite une cinquantaine de zones protégées où les amoureux de la nature pourront s’adonner à un safari-photo. L’un des sites qui vaut le détour dans cette contrée est le parc national de Komodo. Cette réserve de biosphère d’une superficie de 1 817 km² est localisée dans les Petites îles de la Sonde.

Elle est composée de 3 grandes terres et de nombreux îlots. Elle est classée en tant que patrimoine mondial depuis 1991. Ce havre de paix a été créé en 1980 pour préserver le dragon de Komodo, le plus imposant des espèces vivantes de lézards de la planète. Ce saurien de la famille des Varanidae est en voie de disparition à cause du braconnage et de la destruction progressive de son habitat naturel. Pour information, l’île de Rinca est l’endroit parfait pour observer facilement le dragon de Komodo lors d’un séjour Indonésie.

Le parc national de Bukit Baka Bukit Raya, un joyau touristique d’Indonésie

Le parc national de Bukit Baka Bukit Raya est une destination à ne pas rater pour les amoureux de la nature lors de leurs séjours en Indonésie. Cette aire protégée s’étendant sur 1 841 km² se trouve sur l’île de Bornéo, à proximité de la métropole de Pontianak. Elle est un véritable paradis pour les botanistes en herbes.

En effet, cet endroit compte 817 variétés de plantes dont certaines sont endémiques comme le Dillenia beccariana, le Gluta sabahana et le Lithocarpus coopertus. En s’aventurant dans cette forêt, les globe-trotters auront l’occasion d’apercevoir d’innombrables espèces de mammifères, à l’exemple du loris paresseux de Bornéo, du semnopithèque rubicond, de l’ours malais et de la panthère nébuleuse de Bornéo. Les voyageurs pourront également admirer diverses espèces d’oiseaux, à l’instar de la colombe émeraudine d’Asie, de la phasianelle à tête rousse, du calao charbonnier et de l’éperonnier de Bornéo.

En outre, un circuit dans ce site est une opportunité pour les touristes de découvrir quelques tribus indigènes qui vivent dans la région telles que les Ot Danum et les Dayak.

Alas Purwo, un parc aux mille et une merveilles d’Indonésie

Un séjour en Indonésie est une occasion unique pour les amateurs d’écotourisme de visiter le parc national d’Alas Purwo. Ce site, combiné aux aires protégées de Meru Betiri, de Baluran et de Kawah Ijen, forme la réserve de biosphère de Balambangan.

Il se situe sur la péninsule de Blambangan, au sud-est de l’île de Java. Il est un lieu de ponte pour 3 des 7 espèces de tortues marines de la planète, à savoir la tortue franche, la tortue imbriquée et la tortue olivâtre. En explorant ce havre de paix, les amoureux de la nature apercevront plusieurs espèces d’animaux en voie de disparition tels que le paon spicifère, le chien sauvage d’Asie et le banteng. Les aventuriers pourront également visiter diverses grottes comme Gua Macan, Gua Istana, Gua Padepokan ou encore Gua Putri.

Par ailleurs, une escapade dans ce parc est une chance de voir le Pura Giri Selokah. Ce temple hindou accueille d’innombrables pèlerins durant la cérémonie sacrée de Pagerwesi.