Le trekking est-il fait pour vous??

Vous vous demandez sûrement si le trekking est fait pour vous. Découvrez au moyen de cet article ce qui vous attend avant, pendant et après un trek. Par conséquent, vous saurez si cette activité vous convient ou bien non.

Le trekking et le voyage trekking Tibet : pour qui??

Le trekking est en même temps un sport et un voyage fait pour tout le monde. N’importe qui peut le réaliser dans la mesure où il est de nature curieuse et en bonne forme physique. Il n’est pas nécessaire d’être un sportif de haut niveau pour pouvoir se lancer dans un trek. Néanmoins, cette activité physique est déconseillée aux personnes qui ont du mal à supporter les coups de soleil, l’altitude et les imprévus. Il faut faire preuve d’un minimum de patience et d’adaptabilité pendant la randonnée.

Une préparation physique et psychologique est nécessaire avant de partir à l’aventure. Vous pouvez par exemple faire de la marche ou une course à pied pendant quelques semaines, histoire de vous remettre en forme. L’entraînement et la fréquence du sport que vous allez choisir doivent être adaptés au niveau de difficulté du trek. Si vous voulez opter pour un voyage trekking Tibet, entraînez-vous au vélo, à la natation, au ski de fond, car les sentiers qui vous attendent sont loin d’être réguliers.

Au niveau mental, il faut que vous compreniez et acceptiez le fait qu’un trekking réserve d’innombrables surprises. Ce voyage sollicite votre capacité d’adaptation et votre aisance relationnelle. Votre attitude positive et votre bonne humeur sont d’autant plus les bienvenus?! Quoi qu’il arrive, vous devrez rester calme.

Comment s’entraîner avant un trekking??

Si vous n’avez pas la forme ni la force d’un sportif, alors que le trek est une activité que vous aimerez bien essayer, faites des entraînements comme suit :

  • Marchez tous les week-ends pendant 5 à 6 h au minimum. Équipez-vous d’un sac à dos chargé d’affaires qui pèsent 5 à 10 kg. Vous devrez pouvoir accomplir par heure une marche sur 4 kilomètres. En revanche, la norme est de 300 m/h pour un parcours en montagne ou sur un terrain accidenté. Il faut réaliser cette préparation physique à une telle fréquence pour réussir un voyage trekking Tibet.
  • Vous pouvez consacrer encore un peu de votre temps, en réalisant un sport plus intensif deux fois par semaine. 2 séances de natation d’au moins 30 minutes peuvent par exemple vous remettre suffisamment en forme avant la randonnée.

Consulter un médecin avant le trek, est-ce obligatoire??

Avant de vous lancer dans un voyage trekking Tibet, vous pouvez demander l’avis de votre médecin. Ce professionnel de santé peut vous conseiller de faire un électrocardiogramme. Cette précaution s’adresse surtout aux personnes âgées de plus de 45 ans. Les jeunes qui ont une certaine difficulté respiratoire bénigne devront également prendre la même mesure avant d’envisager un trek.

Le médecin peut leur préconiser un programme sportif de deux mois, pendant lequel ils vont devoir réaliser un sport d’endurance 2 à 3 fois par semaine tout en mangeant équilibré.