Acheter un animal de compagnie dans une animalerie: les règles à savoir

Accueillir un animal de compagnie est un véritable engagement et une responsabilité qu’il ne faut pas faire d’erreurs. Ainsi, avant de passer à l’acte, il est impératif de bien se renseigner tout d’abord sur l’animal a choisir ensuite de l’animalerie que vous choisirez. Certaines de ces magasins sont des arnaqueurs.

Comment bien choisir l’animal de compagnie à acheter dans une animalerie?

Le choix du type d’animal de compagnie à acheter dépend de nombreux facteurs, notamment des habitudes de vie des personnes qui vont s’en occuper. Ensuite, vous devriez vous renseigner sur les règles de détention des animaux. Certains ont besoin d’autorisations.

Si vous souhaitez adopter ou acheter un chien par exemple, il faut savoir que certains sont considérés comme dangereux. Ils sont classés en deux catégories. D’une part, les chiens d’attaque de première catégorie, qui ne sont pas des chiens de race, mais des chiens issus de croisements. Depuis 2010, la vente de ces types de chiens est interdite en Franc. D’autre part, on a les chiens de garde et de défense de deuxième catégorie qui sont les chiens de race Staffordshire terrier ou American Staffordshire terrier, de race Tosa ou de race Rottweiler. Leur vente est libre mais tout propriétaire doit posséder une carte d’identification..

Mais vous pouvez aussi choisir des chats qui ne nécessitent pas d’autorisation. Outre le chien et le chat, il est possible d’élever des poissons rouges, des lapins, du cheval, du cochon d’inde, des rats, des hamsters,… Si vous opter pour des chevaux, vous devriez bien s’informer sur la manière d’en prendre soin.

Les documents nécessaires après achat d’un animal de compagnie dans une animalerie

Le vendeur de l’animal, qu’il s’agisse d’une animalerie Bordeaux, d’un refuge ou d’un éleveur, doit remettre a l’acheteur une attestation de cession, d’un document d’information sur les caractéristiques et les besoins de l’animal, comportant des conseils d’éducation, la carte d’identification de l’animal, délivrée par le fichier national d’identification des carnivores domestiques pour chiens, chats ou furets.

Puis, il doit aussi remettre un certificat vétérinaire qui indique son identité et son adresse, ainsi que l’état de santé de l’animal. Ce certificat est souvent complété par un carnet de santé ou un passeport européen certifiant les vaccinations et le cas échéant, la stérilisation. S’il s’agit d’un chien ou un chat de race, le document délivré par leur Fédération nationale  est un certificat de naissance délivré par la Société centrale canine pour les chiens.

Par ailleurs, si vous décidez d’acheter un animal de compagnie dans une animalerie, il ne faut pas hésiter de demander à voir la fiche sanitaire de l’animal et de connaître ses origines. Observez également l’espace où sont les logés animaux notamment dans des cages, box, enclos et surtout le plus important est de considérer la propreté.